Déployer un poste, c’est créer un modèle sur un ordinateur puis en créer une « image » qui pourra être recopiée sur d’autres ordinateurs même s’ils n’ont pas la même configuration.

Cela passe par l’étape de création du modèle, puis la généralisation de ce modèle en enlevant ce qui est trop spécifique au poste (les pilotes par exemple…).

Je m’en suis particulièrement vu avec cette version de Windows© et j’ai constaté que j’étais pas le seul… et que pas mal de questions n’avaient pas trouvé de réponse. Je me suis dit que c’était l’occasion de remettre en question ma façon de faire habituelle. Du coup, je place ici les étapes nécessaires à sa bonne réalisation.

Notez qu’en théorie c’est assez simple… mais en théorie seulement car cette version en particulier semble souffrir de certains problèmes que je n’avais pas rencontré jusqu’alors.

D’abord, c’est quoi ce Windows© LTSC N ?

LTSC est une version Long Term Support : à savoir une version qui est maintenue longtemps, mais lentement, à jour. Contrairement à un PC perso, en entreprise on préfère un PC qui se met moins souvent à jour et qui reste stable.

C’est vrai qu’on passe parfois à coté de nouveautés (plus ou moins) sympas, mais tant pis. Surtout, on évite les surprises genre plantages récurrents suite à certaines mises à jour, car on ne met à jour que ce qui est lié à la sécurité ou ce qui est déjà bien testé par les autres.

L’autre avantage : on est pas chargé de plein de conneries dès le démarrage. Typiquement il n’y a pas CandyCrush et autres conneries dans le genre pré-installées sur le PC du travail (ou de l’école dans mon cas)…

N est la réponse aux gouvernements principalement Européens qui, dans un soucis de concurrence, demandent à ne pas préinstaller des logiciels mais laisser le choix aux utilisateurs. Je sais que du coup Windows Media Player n’est pas installé mais j’ignore s’il y a d’autres produits concernés.

Installation de base de Windows©

La première étape consiste à installer Windows sur un ordinateur tout frais. Ça peut être un PC récent (privilégiez un ordinateur rapide avec SSD quitte à faire), voir même une machine virtuelle (= VM).

C’est ce que je vais faire : je n’ai plus de machine physique à disposition (elles sont déjà toutes en exploitation) alors je vais créer une machine virtuelle sur mon (petit) PC de bureau.

Hyper-V

J’utilise parfois Virtual Box, mais pour le challenge je vais tester Hyper-V pour cette installation.

Notez qu’il faut 8 Go mini sur la machine hôte pour faire tourner 2 Windows 10 en même temps.

D’abord, on active Hyper-V sur l’ordinateur hôte :

  • avec Power Shell :
Enable-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName Microsoft-Hyper-V -All
  • ou avec l’invite de commande :
DISM /Online /Enable-Feature /All /FeatureName:Microsoft-Hyper-V
Après un redémarrage, la machine est prête.

J’en ai profité pour ajouter un (ancien) disque dur qui sera dédié à mes machines virtuelles… enfin à ma VM vue la taille du disque.

Création de la machine virtuelle

Il faut maintenant créer une instance de machine virtuelle prête à accueillir Windows©.

J’ai pas une machine du tonnerre, alors je vais faire au minimum mais en dynamique histoire que ça puisse s’adapter.

Action > Nouveau > Ordinateur virtuel.

Le nom de la VM et le lieu de stockage.

VM de génération 2 : seulement en 64 bit en ce qui me concerne.

Un peu de mémoire vive… pas beaucoup, mais je compte sur l’allocation dynamique.

Pas de réseau ! On verra pourquoi plus tard.

Le disque virtuel… j’ai pas mal de logiciels professionnels, mon image sera plutôt importante.

Notez que je fonctionne en image totalement installée et déployée, et pas en une image de base puis installation de logiciels par la suite. C’est peut être pas l’idéal, je me remettrais en question là dessus plus tard.

On installera l’OS plus tard.

Et c’est parti…

Quelques instants après elle est disponible :

À propos du réseau

De ce que j’ai pu lire : ne branchez pas l’ordinateur (ou la machine virtuelle) au réseau ! Je l’ai volontairement pas paramétré sur la VM, mais dans le cas d’une machine physique : débranchez le réseau.

En effet, la phase de généralisation ne supporte pas le fait qu’il y ait eu des installation à partir du Windows© Store, et même si vous n’en faites pas volontairement il risque d’y avoir des mises à jour en arrière plan.

Préparation de l’installation de Windows©

Je commencer par récupérer une image iso de Windows et à la recopier en local, puis sur la machine virtuelle je monte cette image dans un DVD virtuel et fait en sorte que la VM démarre sur le DVD, puis j’affine quelques paramètres.

Création du lecteur DVD virtuel.

Placement de l’image iso locale dans le DVD.

Changement de l’ordre de démarrage pour commencer par le DVD.

Je vais quand même rajouter un processeur.

Et passer les points de contrôle en standard.

Ensuite, on démarre la machine : clic droit sur la VM > Se connecter

Bon, comme cet article est un peu long (car très illustré) j’ai préféré le casser en plusieurs articles…

PS : contrairement à beaucoup d’autres sites, c’est pas une feinte pour recharger les pubs sur mon site et me rapporter plus d’argent… y’a pas de pub sur ce site et je me fous du trafic !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité