Nous avions dans le précédent article préparé l’image virtuelle pour accueillir Windows©. Passons maintenant à l’étape suivante : installer Windows© en mode Audit.

Début de l’installation de Windows©

Appuyer sur une touche au démarrage pour démarrer sur le DVD.

Choix de la langue et du fuseau horaire.

Choix de la version. Je rappelle que la version N évite d’installer entres autres choses Windows Media Player, bref un Windows© plus allégé.

Installation personnalisée.

Choix du disque. Les données utilisateurs étant sur des disques réseaux, je n’ai pas nécessité de créer un disque D:\DATA comme on peut le voir parfois.

On laisse faire un moment…

En étant patient, c’est eux qui le disent…

Et nous voici arrivé sur cet écran…

Et là STOP !!!

À ce stade là on se fait un petit « Point de contrôle »… autrement appelé snapshot : Action > Point de contrôle.

Ça permettra de revenir à cet état au cas ou on fasse des bêtises plus tard.

On ne va pas plus loin sur l’installation de Windows, on va le paramétrer avec le mode Audit.

Personnalisation du poste

Le mode Audit permet d’installer tous les logiciels et drivers nécessaires au bon fonctionnement du poste, personnaliser son comportement… Pour passer en mode Audit, il faut appuyer sur : CTRL + MAJ + F3.

Le poste démarre avec un compte Administrateur interne à Windows©.

À partir de ce moment, sauf quand vous aller le spécifier, le poste redémarrera automatiquement en mode Audit.

Sur la boite de dialogue « Outil de préparation système » (sysprep), cliquez sur « Annuler ». On s’en occupera plus tard.

Je peux voir ce que l’installation a fait au niveau du Disque 0 : 3 partitions nécessaires au bon fonctionnement de Windows 10.

À ce stade, mon disque C:\ pèse 8,27 Go.

Activer le réseau

Je peux maintenant activer le réseau pour pouvoir aller chercher les logiciels sur mes serveurs.

Pour ce faire, je dois d’abord déclarer sur Hyper-V une carte réseau me permettant d’accéder à l’extérieur en passant par le gestionnaire de commutateur virtuel.

Puis modifier les paramètres de ma VM pour activer le réseau.

Logiciels

Installation des logiciels nécessaires sur le modèle. Par type :

Problème avec Dialux : ce logiciel teste avant son installation la présence d’OpenGL… Il se trouve que ce qui permettait à la VM d’utiliser le GPU (RemoteFX3D) n’est plus accessible désormais car pose gros soucis de sécurité jamais résolu. J’ai contourné le problème en utilisant une installation silencieuse du logiciel qui permet avec un paramètre approprié l’installation du logiciel même si les prérequis ne sont pas validés.

Ceci dit, il est possible (mais pas sécurisé) de forcer l’activation de ce fameux RemoteFX3D en ligne de commande :

Add-VMRemoteFx3dVideoAdapter -VMName <MyVM>

Je ne cherche pas à joindre de le poste au domaine. J’ai testé, ça n’a pas posé de problème : le poste redémarre, pas de soucis (ceci dit, vive les snapshots).

Finalement, la seule raison pour laquelle je voulais le faire c’était pour installer l’antivirus à partir de la console d’administration de notre réseau (je pars sur l’idée de l’installer sur l’image afin d’éviter de l’installer à chaque fois que je dépose l’image, pas très pratique Kaspersky, du moins pour ce que j’en comprends pour l’instant). Je l’ai donc fait et ça a complétement déconné : le poste ne voulait plus redémarrer : erreur Windows©. Je suis donc revenu en arrière (avant l’intégration au domaine) et j’ai créé un fichier install.exe hors réseau à partir de la console Kaspersky comportant les paramètres adéquats. L’installation a fonctionné et le poste redémarre sans problème.

Configurations

J’apporte les touches de personnalisation qui me sont propres. En vrac :

  • entrer la clé produit de Windows© ;
  • activer FR-OSS comme clavier par défaut ;
  • afficher les extensions de fichier dont le type est connu ;
  • modifier l’arrêt de l’écran au bout de 10 minutes (pas génial quand on projette des cours au vidéo projecteur…) ;
  • activer et paramétrer l’assistant de stockage ;
  • vérifier que Bitlocker est désactivé ;
  • activer l’ancienne visionneuse photos ;
  • gérer les applications par défaut + applications par défaut par protocole / fichiers.

Snapshot

Un petit « Point de contrôle » par sécurité avant d’aller plus loin. Mon disque C:\ pèse maintenant 128 Go.

Ménage

Il est temps de nettoyer Windows© :

  • vider les dossiers : téléchargements, mes documents, temporaire créés volontairement ;
  • nettoyer le bureau ;
  • nettoyer le bureau commun : C:\Users\Public\Desktop ;
  • nettoyer le menu démarrer commun : C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Start Menu\Programs ;
  • ne pas afficher les fichiers, dossiers et lecteurs cachés dans l’explorateur si ça a été activé auparavant ;

Supprimer les fichiers, commandes et emplacements récents en lançant un fichier clear.bat contenant :

del /F /Q %appdata%\Microsoft\Windows\Recent\*
del /F /Q %appdata%\Microsoft\Windows\Recent\AutomaticDestinations\*
del /F /Q %appdata%\Microsoft\Windows\Recent\CustomDestinations\*
REG delete HKCU\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\RunMRU /VA /F
REG delete HKCU\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer\TypedPaths /VA /F

Ou utiliser un logiciel type CCleaner en version portable pour finir le nettoyage en profondeur (y compris le cache des navigateurs).

Enfin, Assistant stockage > Libérer de l’espace maintenant pour voir s’il n’y a pas encore quelques trucs à gratter…

Mon disque C:\ est maintenant descendu à 119 Go.

Notez que si vous n’êtes pas sur une VM, et qu’un driver est installé sur le modèle, par exemple pour une carte graphique, il sera plus tard supprimé lors de la phase de généralisation de manière à ce que l’image soit utilisable sur un ordinateur ne possédant pas la même carte graphique. Mais il est intéressant de comprendre que les fichiers d’installation du driver resteront stockés sur le disque dur, donc disponibles directement au démarrage de la machine.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité