Depuis quelques temps, Chrome est capable de gérer plusieurs profils dans une seule session de votre ordinateur. Vous pouvez donc lancer sur même bureau Chrome pour toute la famille, mais avec des paramètres personnalisés et synchronisés pour chacun…

Mise en place (au cas où)

Dans les Préférences de Chrome / Données personnelles / Utilisateurs.
Créez vos utilisateurs, et personnalisez les.

Création des raccourcis

Pour lancer Chrome avec un profil spécifié dès le démarrage, il faut ajouter un argument au raccourcis :

--profile-directory=

Par défaut, Chrome lance :

--profile-directory=Default
Pour lancer les autres profiles, quelques soient leurs noms, il faut utiliser les termes « « Profile 1 » » et suivants…
Sous Ubuntu, j’ai donc créé un raccourcis supplémentaire avec un logo compréhensible :
google-chrome --profile-directory="Profile 1"

Je vous laisse adapter pour Windows©® et Mac©®…
Vous trouverez la liste des profiles dans le répertoire 

~/.config/google-chrome/
Catégories : Informatique

3 commentaires

Anonymous · 17 août 2013 à 13 h 05 min

Pas mal du tout comme explication. J’ai trouvé une page assez complète sur le sujet à http://www.vulgumtechus.com/Multi-utilisateurs_sur_Chrome où le gars explique comment renommer les profile.

Umma · 25 novembre 2013 à 22 h 56 min

Bonjour,
J’ai deux questions qui vous paraîtront certainement simplissimes mais je suis un débutant total sur Ubuntu.
Où se trouve le raccourci dont on souhaite modifier la cible?
Ensuite, comment fait-on pour rajouter l’argument en question?
Merci d’avance pour les réponses.
Cordialement,

    Éric Bugnet · 26 novembre 2013 à 8 h 19 min

    Bonjour,
    Tu crée un nouveau raccourcis en collant : « google-chrome –profile-directory= »Profile 1″ » à l’intérieur (retirer les guillemets français).

    Sous Ubuntu, ça s’appelle un lanceur : http://doc.ubuntu-fr.org/raccourci-lanceur#configuration_d_un_lanceur

    Après, tout dépend quel bureau tu utilises, et si tu veux mettre ce raccourcis dans un menu / unity / sur le bureau…

    Éric

Les commentaires sont fermés.